Participez à la prochaine session

Merci ! Nous reviendrons vers vous avec les dates de la prochaine session.
Oups, veuillez réessayer.
3/5/19

Le bitcoin autorisé chez Starbucks en 2020

Découvrez le guide Cryptos.nc

En collaboration avec Microsoft et d’autres acteurs renommés, Starbucks prépare la solution Bakkt. Annoncée en août 2018, elle vise le lancement d’une nouvelle technologie dont le but est de démocratiser l’usage des cryptomonnaies comme moyen d’échange et de paiement dans de nombreuses situations la vie quotidienne… comme l’achat d’un café à emporter !

Au sujet de Bakkt

Plusieurs grands groupes mondiaux se sont associés pour proposer la création d’une plateforme permettant aux clients intéressés d’obtenir plus facilement de la monnaie numérique, et en particulier du bitcoin, en vue de la dépenser directement auprès d’entreprises affiliées.

Il est ainsi prévu, à terme, le développement d’une complète infrastructure de paiement permettant au consommateur d’utiliser des cryptoactifs pour ses achats de manière instantanée, grâce à une conversionen monnaie fiduciaire qui demeurera pour lui transparente.

Quel est le rôle de Starbucks ?

C’est en contrepartie de son engagement futur à autoriser les règlements en bitcoins au sein de ses boutiques physiques, que la société Starbucks a reçu une importante participation dans le projet Bakkt sous forme de fonds propres.

L’implication de l’enseigne de café est donc déterminante, même si l’arrivée de nouveaux investisseurs s’avère très probable. La stabilisation des opérations est également attendue avant que l’option de paiement en cryptodevise puisse être proposée de manière pérenne.

Un tel service ne sera d’ailleurs initialement disponible qu’aux États-Unis à titre expérimental, avant d’être éventuellement étendu à d’autres pays dans lesquels l’enseigne Starbucks est présente.